Dernier Article

« Latifa, ou le combat d’une femme »

Latifa Imad ibn Ziaten.jpg

Latifa et Imad Ibn Ziaten

Par Aimé Ovadia

Je suis devant la télé, j’y jette un coup d’œil parfois, le son, un bruit de fond une ambiance, je retouche quelques photos. Un reportage sur « Latifa Ibn Ziaten » commence. Le nom attire mon attention : « je connais ce nom ! », oui c’est la mère d’Imad, le soldat assassiné lors des tueries de Montauban et Toulouse. Oui tout me revient, entre le 11 mars et le 19 mars 2012 furent assassinés Imad Ibn Ziaten et deux autres militaires, Mohamed Legouad et Abel Chenouf, un professeur de l’école Ozar Hatorah (une école juive) Jonathan Sandler et ses deux enfants Arié et Gabriel ainsi que la petite fille du directeur de l’école Myriam Monsonego. Lire la suite