« Omar »

Par Roger Chemouni

« OMAR »
de  Hany Abu-Assad Palestine 2013

Image_097

n°46 Nov 2013

n°46
Déc 2013

Trois amis, Amjad Tarek et Omar fomentent de descendre un soldat israélien. Une fois leur plan exécuté, Omar celui qui franchissait plusieurs fois le mur de séparation pour rejoindre son amour Nadia est arrêté et torturé. Il devient un indic israélien et sera tiraillé dans ses choix.

Le film est fourbe dans un premier temps, puis abat ses cartes en affichant son parti pris et c’est son droit. Il donne dès lors une vision noire de l’armée et la police israéliennes représentant ces derniers en êtres violents et intransigeants. La peinture de méchants israéliens face à des pauvres palestiniens est claire et peu objective.

Ce manichéisme est dérangeant,- même s’il peint des personnages palestiniens peu valorisants – puisqu’il légitime le terrorisme et nous dit : regardez ce à quoi les israéliens nous obligent. Un autre film idéologique maladroit et décevant qui laisse peu de place à l’analyse de cette œuvre – au demeurant bien réalisée- mais le fond demeure et noie tout regard artistique. Ce n’est guère un prélude à la paix bien au contraire. ¨RC

Publicités

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s