Hanouccah au Talmud Torah de Versailles

IMG_5419Par Shimon Amzaleg

Le Talmud Torah s’est illuminé à l’occasion de la fête de Hanouccah, célébrée comme il se doit durant toute la matinée du 1er décembre 2013.

Le début des festivités a démarré par la téfilah faite par l’ensemble des enfants à la synagogue. Après ce moment de prière, les enfants ont étudié avec le Rabbin TOLEDANO l’histoire et la signification de Hanouccah.

Puis est venu le temps de la musique et des chants alternés par des questions « pour un champion » posées par le rabbin. Accompagnés à la guitare, tous les enfants ont chanté les chants éternels de Hanouccah.Une très vive émotion s’est emparée de tous.

Après ce moment musical, place a été faite aux différents ateliers axés sur le thème de Hanouccah. Chaque enfant s’est alors transformé en « petit artisan » afin de pouvoir participer au mieux aux différents ateliers qui étaient proposés :

– construction de hanoukiyot en bois en provenance directe d’Israël ;

– peinture sur toupies et cruches et vernissage ;

– travail de la mosaïque.

Mais il y avait également des artistes peintres qui se sont essayés à réaliser des chefs d’œuvre à l’aide de pochoirs divers et originaux.

PastedGraphic-1 (2)L’atelier de Madame Mergui, avec ses pots de peintures à paillettes brillantes et d’autres nombreux matériaux très pédagogiques, a attiré de nombreux enfants.

De son côté Monsieur Mergui animait l’atelier « Teste tes connaissances juives » en interrogeant les enfants notamment sur les dinim (lois) de Hanouccah.

Les enfants pouvaient trouver les réponses à leurs questions en parcourant l’exposition relative à la fête qui tapissaient les murs de la cour de récréation.

Après avoir posé sa guitare, Shimon s’est occupé de l’atelier de mosaïque pendant que Monsieur le Rabbin faisait une démonstration de calligraphie hébraïque, celle-là même que l’on utilise pour écrire les textes sacrés sur Sifrei Torah, Téfilines et Mézouzot.

C’est ainsi que chaque enfant a pu recevoir un petit carton sur lequel était inscrit, avec l’alphabet sacré, son prénom ainsi que son nom de famille.

A y regarder de plus près, il n’y avait pas que de petits artistes mais également leurs parents qui participaient activement aux différentes activités.

Ce dimanche 1er décembre régnait une ambiance de fête au Talmud Torah de Versailles. Les lumières de Hanouccah brillaient dans les flammes des bougies qui ont été allumées pour l’occasion mais également dans le cœur et les yeux de tous les participants.

Et pour finir sur une note de douceur les enfants se sont régalés avec de délicieuses souvganyot (beignets)Simon Amzaleg

Chacun a pu repartir de cette matinée avec les bras chargés de cadeaux « faits main » par les enfants eux-mêmes.

Vivement la prochaine fête !

Publicités

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s