LES JUIFS VIENNOIS A LA BELLE EPOQUE

n°47 Mars 2014

n°47
Mars 2014

Juifs Viennois Belle Epoquede Jacques Le Rider, Éditions Albin Michel

Par Roger Chemouni

Pour bien suivre les méandres de cet ouvrage studieux et composite, il est bon de rappeler ce qu’étaient Vienne et la Belle Époque, deux acronymes illustres. La Belle Époque est une période marquée par les progrès sociaux, économiques, technologiques et politiques en Europe, s’étendant de la fin du XIX siècle au début de la Première Guerre mondiale en 1914.

Vienne, capitale de l’Autriche était durant cette période un vivier de grands talents et une ville en pleine effervescence spirituelle, philosophique, politique, littéraire (Schnitzler et Zweig) et musicale (Mahler et Schönberg). Les juifs viennois furent en grande partie, nous enseigne l’auteur, acteurs de ces métamorphoses qui eurent lieu sous un antisémitisme virulent. Cette période sera témoin de la naissance du socialisme, du sionisme et de la psychanalyse notamment, qui la révolutionnèrent.

Ce grand germaniste, spécialiste de l’histoire culturelle de l’Allemagne et de l’Autriche, Jacques Le Rider nous offre un livre bouleversant, captivant qui restera un ouvrage de référence et qui nous éclaire sur un empire pas si libéral qu’il le revendiquait , si fécond qu’il en modifia nos pensées.

Publicités

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s