Daniel Urbejtel, Versaillais, rescapé d’Auschwitz

Avec son frère Henri, Daniel Urbejtel est l’un des trente-deux adolescents des foyers de l’Union générale des Israélites de France (UGIF) qui ont survécu à leur déportation de Drancy à Auschwitz, le 31 juillet 1944. Daniel, le plus jeune déporté français revenu en France appartient au convoi 77. Sur 1300 hommes (dont 300 enfants), 720 ont été gazés à l’arrivée. Parmi ceux qui restent, 50% sont décédés dans le camp, et 214 ont survécu (dont 18 enfants).

Il intervient régulièrement dans les collèges pour alerter les jeunes générations et pour entretenir la mémoire de ces morts sans sépulture parmi lesquels ses parents.

70 ans après la libération du camp d’Auschwitz, il témoigne sur son arrestation, sa vie dans le camp.

Voir la vidéo

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s