Des dates à retenir pour commencer le mois de Mars


LimoudPour commencer, bon weekend  aux participants du Limoud

‘l’intérêt premier de Limoud réside dans la promotion de l’éducation et de la vie juive dans sa globalité et son pluralisme« 

chorale-coope-feminine-versaillesReprise de la chorale avec la Coopération Féminine mardi 3 mars à 14h00 à la Synagogue de Versailles. Ouverte à tous, il est toujours temps de rejoindre Kareen la chef de chœur, Cyril le pianiste et les choristes. Renseignements auprès de Colette Berrebi : 06 11 89 20 43.

orguesaintsymphorien  Si vous aimez l’orgue, dans le cadre de Musiques à Versailles, concert mardi 3 à l’église Saint-Symphorien Carte blanche à Thierry Escaich (orgues et chœur)

Fête de Pourim au Centre Communautaire du Chesnay le mercredi 4 Mars : venez nombreux pour la lecture de la Meguila et partager un repas.gateaux pourim

Lundi 9 Mars : conférence à l’hôtel de ville de Versailles « Sources et histoire du Talmud »  » par le Rabbin Claude Sultan

Dimanche 15 Mars :  Inch’ Alyah un spectacle décapant à ne pas manquer au Théâtre Montansier (pensez à réserver rapidement au 01 39 20 16 00)

Si vous avez d’autres événements , n’hésitez pas à nous contacter : ici

 

 

 

M. Fernand Benarousse ז’ל : « Nous avons perdu un être cher… »


Fernand Bénarousse

 

Par Jean-Jacques Hadjadj

Discret, présent, attentif ; ce sont les premiers mots qui viennent à mon esprit à propos de M. Fernand Benarousse. Lire la suite

Le billet d’Eva Naccache : « Rachel »


Rachel Félix par William Etty

Rachel Félix par William Etty

Par Eva Naccache

Elisabeth, Rachel Félix naît en Suisse en 1821. Son père, un colporteur juif, se déplace beaucoup. Elle suit ses parents de ville en ville, chantant, récitant, mendiant pour les aider à vivre. Lire la suite

Soixante douze ans après, OPA de Poutine sur Sobibor (*)


Ada ShlaenOups… L’article se trouve ici :
Soixante douze ans après, OPA de Poutine sur Sobibor

 

« INCH’ ALYAH… » Le 15 Mars 2015 à Versailles


InchAlyahAprès avoir fait salle comble à Tel Aviv, Paris, Londres, Genève, Judith MERGUI, 28 ans, arrive

LE 15 MARS 2015
au THÉÂTRE MONTANSIER à VERSAILLES

C’est en 2007, une fois diplômée du Cours Florent, que Judith MERGUI quitte Paris et fait son Alyah. Elle intègre l’école d’art dramatique de Seminar Hakibutsim à Tel Aviv. Trois ans plus tard, elle commence à jouer à Tel Aviv au théâtre, puis à la télévision. C’est en parallèle qu’elle s’attaque à l’écriture de son premier stand up en Français.Judith Mergui attend

***Réservez ici***

Dans son one woman show décapant, Judith nous parle de cette montée magique au pays où coulent le lait et le miel…
Cramponnez vous à vos sièges et accrochez vos ceintures car après la montée, la descente est pimentée et Judith ne nous épargne rien. Avec son charme, sa franchise, son humour irrésistible, et son énergie pétillante, elle nous dépeint son Israël à elle. Celui qui pique, qui coince, qui croque, qui craque mais surtout celui où l’on ne s’ennuiera jamais, INCH ALYAH…♦

Tou Bichvat…tout commence par l’éducation


Hakeshet'toubishvatPar Simon Amzaleg

Tou Bichvat est le 15ème jour du mois de Chevat dans le calendrier juif (mercredi 4 février 2015). Ce jour marque le début d’une  » nouvelle année  » pour les arbres. C’est en effet à cette époque de l’année que les arbres les plus précoces de la terre d’Israël émergent de leur sommeil hivernal et entament un nouveau cycle de floraison. La Torah nous apprend que « Car l’homme est un arbre des champs. » (Deutéronome, 20:19). Cette comparaison est riche d’enseignements

Lire la suite

Le Billet d’Eva : « Les Croisades : origine de l’antijudaïsme ? »


Pierre l'Ermite

Pierre l’Ermite

Par Eva Nacache

A Troyes, le grand Rachi (1046-1105) vivait en bonne entente avec ses voisins non-juifs jusqu’à la première croisade prêchée en 1096 par Pierre l’Ermite.

Lire la suite

Tou bichvat, la promesse qui se réalise


Tou Bichvat synagogue VersaillesPar le Rabbin Arié Tolédano

Le 15 CHEVAT n’est pas un jour de fête à proprement parler; il n’est pas chômé, il n’y a pas de prescription particulière de réjouissance comme c’est le cas pour Pourim ou même Roch Hodech. On le note néanmoins par la suppression des tahanounim (=supplications) aux offices.

En quoi est-il alors un « jour mémorable » ?

Lire la suite