« Inch’Alya » chez Marie-Antoinette

Selfie de Judith Mergui Versailles 15/3/2015

Selfie de Judith Mergui
Versailles 15/3/2015

Par Dov Fitoussi

Dimanche 15 mars 2015, le théâtre Montansier de Versailles a hébergé la formidable prestation de Judith Mergui, humoriste franco-israélienne. Ce magnifique théâtre, qui date de la fin du XVIIIe siècle, et qui donne sur le parc du château, est plus habitué aux classiques qu’aux humoristes.

Pourtant, dès que l’on passe la porte, on est déjà imprégné de la magie des lieux. Les bonnes vibrations opèrent déjà.

C’est cet endroit qu’a choisi le B’nai B’rith Versailles, organisation caritative juive, pour organiser son dernier projet : offrir une moto médicalisée au Maguen David Adom, l’équivalent de la Croix Rouge israélienne. Nous imaginons la tête de la charmante Geneviève Dichamp, directrice du théâtre, lorsqu’Eric Bouhnik, du B’nai B’rith, est venu lui demander son théâtre pour une humoriste. C’est à ce genre de détail que l’on voit qu’un théâtre est vivant, c’est celui qui accepte des œuvres, disons, un peu iconoclastes par rapport à son répertoire traditionnel. Eh bien, que croyez-vous qu’il advint ?

*** Articles de Dov Fitoussi ***

Geneviève a dit oui à Eric !
Mazal tov ! Il ne restait plus à Eric et ses amis qu’à remplir ce bijou de théâtre. Et ils l’ont fait ! Bon, on ne va pas faire la fine bouche pour les quelques places non vendues, mais l’opération est un succès, et la moto pourra être offerte.

Et Judith Mergui, dans tout ça ?
Eh bien la surprise de Judith n’a pas dû être moindre que celle de Geneviève. Quoi ? La faire jouer dans un théâtre classique ? Où ? A Versailles ? Cela doit la changer. Elle a dû s’attendre à tout moment, à croiser Mme de Montansier ou ses amis… . Allez expliquer à Marie-Antoinette ce qu’est l’alyah[1]… Mais ce n’est pas ça qui ferait peur à Judith.

Parce ce que Judith Mergui a ébloui son public. Son enthousiasme, sa fraîcheur, ont fini de conquérir un public déjà acquis. Elle était attendue, Judith. On l’avait entendue plusieurs fois sur les ondes rameuter le banc et l’arrière banc de la communauté juive. Elle l’a fait, mais il fallait qu’elle tienne ses promesses. Et elle les a tenues !

Judith et l'équipe du B'nai B'rith

Judith et l’équipe du B’nai B’rith

Elle a commencé par remarquer que le B’nai B’rith ne s’était pas moqué d’elle en lui proposant Versailles. Elle parlait du théâtre… Et elle a enchaîné non stop pendant une heure et demi sur les déboires d’une jeune Française arrivant dans un pays adulé, loué, mais disposant de codes culturels différents de ceux en vigueur en France. Évidemment, comment pourrait-il en être autrement ?

L’alya n’est pas un long fleuve tranquille. Comme tout, c’est le premier pas qui compte, c’est à dire la décision de partir, de quitter cette France que les juifs aiment tant. Même si la décision, qui ne dépend ni des appels à partir, ni de ceux à rester, est personnelle, quand elle est prise, c’est toujours un déchirement. « Tous les jours depuis sept ans, quand je me réveille à Tel Aviv, j’ai vraiment l’impression d’être revenue à la maison », déclare Judith à la dernière phrase de son show. Eh oui, pour les Français juifs, c’est bien le problème : elle est où leur maison en ce moment ?

Après son spectacle, Judith Mergui est venue au foyer, magnifique pièce située au dessus du hall d’entrée, rencontrer son public. Très accessible, elle s’est prêtée de bonne grâce aux photos, selfies et questions en tous genres.Judith Mergui Versailles3

Quelque chose me dit que Judith Mergui ne dirait pas non à un nouveau passage par Versailles. Quelque chose me dit aussi que Geneviève Dichamp ne refuserait pas non plus de la recevoir de nouveau… Inchallah! DF♦

[1] Litt. montée en hébreu : immigration en Israël

Sur le Facebook de Judith
B’nai Brith France site officiel
Contacter le B’nai B’rith Versailles

Advertisements

3 réflexions sur “« Inch’Alya » chez Marie-Antoinette

  1. Merci Dov ton article est superbe, nous avons passé un moment très agréable, Et j’espère que nous recommencerons pour d’autres actions et pourquoi pas dans ce beau théâtre.

    J'aime

  2. Bonjour
    Nous avons passé un moment plus qu’agréable.
    Judith Merguy est formidable.
    Merci à tous ceux qui ont participé à l’organisation de ce show , qui a été une pleine réussite.
    Yagahta oumatsata…ta-amine.
    Cordialement
    Maurice ELKAIM

    J'aime

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s