Quatre empereurs…


rose halberJeudi 1er octobre, à 14h15Soucca
sous la Soukka de la Synagogue de Versailles

Rose Halber, de la Wizo, vous parlera de

« Quatre empereurs
qui furent favorables aux Juifs ! »

Armée française : Histoire juive à Versailles


Abraham DSC_1922Par la rédaction

Aller garder une synagogue, quand on est militaire de carrière, ce n’est pas forcément très drôle. Alors quand ça tombe sur Pierre[1] et sa compagnie, eh bien il n’a d’autre choix que d’y aller. Lille ou Perpignan, peu importe, même s’il y a j’en suis sûr, des missions plus sympathiques. Lire la suite

Vous avez dit Judée ?


Mars

Mars

Par Édouard Gris

La jolie journaliste brune de i-Télé a annoncé : « des incidents entre les jeunes palestiniens et l’armée israélienne ont éclaté en Cisjordanie occupée ». De France 2, LCP, Arte et les autres, cette désignation « Cisjordanie occupée » est devenue banale sur nos grands médias, si objectifs. Devenue « normale » cette curieuse désignation ne soulève nulle contestation d’hommes politiques, de journalistes et de commentateurs.Sans que l’on s’en aperçoive, une nouvelle entité territoriale est née au Moyen-Orient, son nom « La Cisjordanie Occupée ».

Curieusement cette partie du Proche-Orient bénéficie de plusieurs d’autres noms : rive occidentale, autorité palestinienne, territoires palestiniens, territoire occupés, territoires disputés…Quel autre endroit dans le monde possède autant de noms ?

D’ailleurs les médias ne se fatiguent plus a expliquer de quelle partie du monde il s’agit. Tout le monde sait de quelle région géographique il est question lorsque l’une des ces désignations est prononcée.

La cause est entendue. Ces contrées ne peuvent être occupées que par l’armée de « l’agresseur israélien ». La désignation « occupé » est devenue la doxa de notre paysage médiatique. Lire la suite

Ça s’efface, mais on n’oublie pas…


armee-francaisePar Claude Halber

Dans h@keschet du 10 septembre 2015, on lit le récit, dense et sobre, de la vie de René Gribe, rédigé par lui-même.

Ici je voudrais revenir sur son témoignage concernant un officier de l’armée française, qui empêcha la destruction de notre synagogue. Cet officier habitait …au 10 bis … Il était en quelque sorte le Chamach[i] !!!. Et comme René Gribe le rappelle, cet officier prit des risques énormes pour dissuader les miliciens de détruire la synagogue.

Sam Ouazan et moi-même, lorsque nous étions des élus de l’ACIV, avons essayé de retrouver cet officier … en cherchant bien dans les archives, on devrait retrouver son nom, ….mais il nous a été impossible de le rencontrer.

Nous devons nous souvenir des Justes, qu’ils aient sauvé des Juifs, ou qu’ils aient risqué l’emprisonnement ou la déportation, au motif d’être un « actif ami des Juifs ». Claude HalberQuelle leçon de courage et d’engagement pour la Fraternité.

Et donc bien sûr, même si son nom reste effacé, nous n’oublions pas. CH♦

[i] bedeau

Généalogie « versaillaise » : Samson, Gribe, Bloch


genami logo1Voici  des réponses reçues à la rédaction de hakeshet suite à la publication de 2 articles
1) 2 Réponses à l’article : un chrétien cherche ses racines juives à Versailles
-Micheline Gutmann, Présidente de Genami (1) : Bien sûr, notre association de généalogie juive GenAmi connait vos ancêtres : Jacob SAMSON marié à Brunette GARCON.  Ils sont  recensés à Versailles en 1808 (Décret de Bayonne ) .Voir l’ article publié dans hakeshet : Bayonne (2)

Lire la suite

Mémoire d’un Versaillais


René Gribe (ז’ל) vient de nous quitter. Un homme qui, en plus de son passé de résistant, avait des qualités humaines remarquables soulignées par le Rabbin Harboun aujourd’hui.
René Gribe avait contribué au redémarrage de l’ACIV en 1962.  Il avait aidé beaucoup de gens, en plus de sa générosité et de la résolution des problèmes qui se posaient.
h@keshet publie de nouveau sa « Mémoire d’un Versaillais », parue en Juin 2014 (NDLR).

Lire la suite

Israël et les réfugiés syriens


Bad-mood-1Par Philippe Goldmann

J’ai entendu ce matin qu’il y avait un débat en Israël sur l’accueil  de réfugiés de Syrie. Si Israël  refusait  les réfugiés j’aurais les mêmes sentiments que ceux exprimés par l’écrivain Guy Sorman dans Le Monde, j’aurais honte. Les Etats ont toujours de bonnes raisons mais quand une personne se noie, on ne se pose pas de questions on la sauve d’abord et on réfléchit ensuite. Je pense en cette occasion à mon père déporté à Buchenwald et à plusieurs membres  de ma famille qui ont disparu à Auschwitz. Et je ne serais pas là aujourd’hui pour écrire sur ce blog si en 1944 une famille française n’avait pas réfléchi  mais avait donné immédiatement à ma mère des papiers d’identité qui nous ont permis de nous sauver. PG♦

 

Un chrétien cherche ses racines juives à Versailles


loupe_1La rédaction a reçu le message suivant : si vous disposez d’informations relatives à cette recherche, réagissez en commentaire ou par message ( hakeshet@120ans.eu ) à la rédaction qui transmettra. Merci d’avance.

Bonjour, 

Procédant à des recherches généalogiques, je viens de découvrir que j’ai de toute évidence des racines israélites que j’avais toujours intuitivement ressenties.

Mon ancêtre Jacob SAMSON était né en 1753 à BRUCHSAL (Bade Wurtemberg)  et est décédé le 1er juillet 1813 à VERSAILLES, d’où ce mail. Il résidait 92 route de St Cloud à VERSAILLES, et c’est est un certain ISAAC Heurzy 64 rue de Paris qui a déclaré son décès. Son épouse née à AMSTERDAM s’appelait Brunette GARÇON (autre patronyme juif).

Je me  permets de vous adresser ce mail afin de savoir si vous disposez d’ informations sur les origines de l’immigration juive versaillaise, espérant que vous serez en mesure de me donner quelques informations à ce propos

Je souhaite donc savoir si des SAMSON de confession israélite sont toujours installés à VERSAILLES. Si par vos réseaux vous pouvez avoir cette information vous pourriez leur communiquer mes coordonnées.  Je sais par l’état civil qu’un nommé CERF ( autre patronyme israélite) beau frère de mon aïeule GARCON épouse SAMSON Brunette apparaît comme témoin sur son acte de décès. La famille SAMSON était domiciliée 64 avenue de ST CLOUD en 1826.

Laurent P♦

CHORALE DE LA COOPERATION FÉMININE DE VERSAILLES


à la fête de l'Oulpan

La chorale de la COOPÉRATION FÉMININE, encadrée par des professionnels KAREEN CLAIRE et CYRIL au piano recrute des personnes aimant chanter.
Notre Répertoire chants variés français et hébreux ; cette chorale a été créée en 2013 elle a participé à 2 concerts et est retenue pour chanter le 14 décembre au Club de la Coopération Féminine de la Place des Vosges – pour la fête de hanoucca.
La chorale répète tous les 15 jours le mardi de 14 à 16h 00 – 10 rue Albert Joly.
Vous avez des questions à poser ! Venez nous rendre visite le
6 septembre de 11h à 12h 00 –
10 rue Albert Joly
– ou téléphonez
soit :
. au Secrétariat de l’ACIV
. Colette BERREBI 06 11 89 20 43

VOUSColette Berrebi AVEZ UN PEU DE TEMPS, NE RESTER PAS SEUL VENEZ NOUS REJOINDRE !!!
A Bientôt !!!

Colette