Lettre ouverte à Abou Bakr Al Baghdadi

Drapeau français animéPar Théo Benichou, 16 ans

15 novembre 2015

Cette lettre est adressée à toi, Abou Bakr Al Baghdadi, calife de Daesh, l’État Islamique. État Islamique, que je ne devrais pas nommer de cette façon car juridiquement parlant n’est pas officiellement reconnu comme un État, mais faute d’autre appellation, je m’y soumettrai.

Je ne te connais pas, mais je te tutoie, car tu sembles porter une grande attention à mon peuple. En effet, toi, calife, déverse ta haine et celle de tes fidèles sur mon pays, la France, et sur mon peuple, le peuple juif.

Tu as, par l’intermédiaire de tes soldats, tes fidèles djihadistes, attaqué mon pays à deux reprises, en janvier lors de la tuerie de Charlie Hebdo et la prise d’otage de l’Hyper Cacher, et vendredi soir, lorsque 8 de tes hommes se sont fait exploser devant le Stade de France, ont abattu des dizaines de personnes dans des terrasses de cafés, et ont fusillé de nombreuses autres personnes lors d’un concert au Bataclan. Tu as causé, la mort de près de 129 personnes vendredi, et donc celle de 147 personnes sur l’ensemble des deux attaques. Grâce à toi, ou devrais-je dire, à cause de toi, mon pays, a connu l’année la plus meurtrière de son histoire dans des attaques sur son sol depuis 1945. J’espère que tu en es fier.

Ton souhait est exaucé, la terreur s’est répandue en France et dans le Monde vendredi soir, et tu as fait connaître l’horreur de la guerre à un pays qui ne l’a plus connu sur son sol depuis 70 ans.

La population française est horrifiée, désespérée, et à cause de toi, plusieurs millions de musulmans honnêtes vivant en paix vont être pointés du doigt pour leur pratique de l’Islam. Tu as rallié à ta cause des milliers de nos compatriotes, endoctrinés, partis dans tes camps d’entraînement en Syrie et en Irak. Ces hommes qui se battent à tes côtés, et qui seront de retour sur notre territoire pour commettre des actes barbares comme ceux de vendredi soir.

Alors tu vois Abou Bakr, je ne ressens aucune sympathie pour toi. Aucune. Tu tues au nom de ta religion, t’appuyant sur des sourates inexistantes, et selon une lecture qui doit sûrement être inversée, en transversale, ou alors simplement que tu n’as jamais appris à lire, et tu interprètes donc les textes comme bon te semble. Enfin bref, quoi qu’il en soit, je ne sais pas quelle édition tu as acheté du Coran, mais sois en sûr, ce n’est pas celle que ton Dieu voudrait que tu lises et diffuses.

NONMais tu vois Abou Bakr Al Baghdadi, toi chef suprême de Daesh, toi qui a causé la mort de 129 innocents vendredi soir, qui tue des milliers d’innocents en Syrie et en Irak, qui contraint des millions de personnes à fuir leurs terres et qui se retrouvent aujourd’hui à nos portes; toi, qui infiltre parmi ces migrants tes fidèles qui te servent d’armes quand tu n’as pas le courage de venir te faire sauter toi-même; toi, qui exécute des journalistes en direct à la télévision, toi, qui prône la régression de la femme, qui appelle à tuer les infidèles partout dans le Monde, qui appelle à la fin de l’Occident, toi qui abat un avion russe dans le Sinaï, toi qui commandite des attentats partout sur notre planète, toi qui sème le chaos dans tout le Moyen Orient, et toi, qui fait peur au monde entier, je viens te dire NON.

Je viens te dire que ce temps est résolu, nous étions 4 millions dans la rue le 11 janvier, saches que nous sommes désormais 66 millions en France, et des centaines de millions d’autres sur toute la terre à te dire non. Tu souhaites nous taire et nous soumettre ? Nous crierons fort qui nous sommes, et nous nous défierons ta suprématie. Saches que nos frappes aériennes contre ton organisation terroriste ne sont qu’un début, et qu’elles aboutiront à la destruction de ton Empire, même si cela nous prendra des années. Nous reprendrons chaque centimètre carré que tu t’es octroyé, et le rendront aux peuples qui y vivaient auparavant Comme dit Jamel Debouzze, membre de ta religion et pourtant hostile à ton égard, « La France c’est ma mère, et on touche pas à ma mère ». C’est exactement le message que je souhaite faire passer. Nous français, avons su nous relever de plus de guerres que tu ne comptes d’années à ton actif depuis ta naissance. Nous avons révolutionné le monde par notre culture et notre ouverture d’esprit, et ce n’est pas aujourd’hui que cela s’arrêtera. Nous nous battrons jusque au bout, dans les esprits et sur le terrain pour que justice soit faite, et pour que nos valeurs, des valeurs humanistes et universelles, celles de la religion que tu prétends pratiquer, et celles des les religions qui tu combats soient enfin reconnus unanimement et pour qu’elles dominent enfin. Tous les français te disent non Abou Bakr, et c’est même désormais l’humanité toute entière, des États Unis à l’Australie, en passant par la Tunisie, le Brésil, les pays de l’Union Européenne, les pays d’Amérique Latine et du Sud, les pays Asiatiques et Océaniques, les pays Africains, c’est Liberté égalité fraternitél’humanité toute entière qui te dit non, non à ta barbarie, non à ta charia, non à ton existence. Je m’adresse donc à toi pour réveiller les consciences, et pour que les hommes comme toi Abou Bakr Al Baghdadi, calife de l’État Islamique, soient rayés de la surface de notre planète à jamais, et pour qu’ils soient remplacés par ces trois mots qui résonnent dan le cœur de chaque français en ce moment même :

« Liberté, Égalité, Fraternité » TB♦

 

Advertisements

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s