C’est Staline qui a vaincu Hitler

StalineOu le mal nécessaire…

Par Michel Smadja

Je me souviens d’avoir suivi, il y a une quarantaine d’années déjà (!!), un séminaire d’Arieh Yaari, délégué du MAPAM en France.

Lune de miel entre mouvements sionistes socialistes et l’Union Soviétique
Pour apprécier la portée de l’enseignement que je vais essayer de restituer, il faut rappeler que le MAPAM (aujourd’hui MERETZ) et émanation du mouvement du Kibboutz Artzi[1], a eu des rapports particulièrement douloureux avec l’Union soviétique. Certains kibboutzim de ce mouvement n’hésitèrent pas à mettre leur drapeau en berne à l’annonce du décès du « petit père des peuples».

Pourtant Joseph Staline n’a pas été très tendre même avec ce mouvement sioniste socialiste dont un envoyé en Tchécoslovaquie communiste fut purement et simplement kidnappé[2]. Malgré ces évènements, la destruction de la culture yiddish et une scission qui affaiblira définitivement ce parti, beaucoup de ses membres continuèrent à évoquer (à juste titre) la « glorieuse Armée rouge »[3].

Mort de Staline HumanitéBien conscient de ces contradictions, Arieh Yaari  (dans les années 1970) n’hésitera pas à décrire l’extraordinaire mobilisation des peuples de l’Union soviétique que réussit à réaliser Staline contre l’envahisseur nazi. Je me rappelle qu’A.Y. insistait  sur le fait que même le nationalisme juif fut utilisé, notamment les grands guerriers judéens tel que Bar-Kokhba, cité en exemple.

France Télévision se réveille
Sans cette volonté de fer (stal : acier en russe, et donc surnom que s’est attribué le camarade Djougachvili), jamais les armées hitlériennes n’auraient été vaincues. Il y a quelques mois, la télévision française montrait un portrait sans complaisance de Staline[4]. On y apprenait que des mitrailleuses étaient installées derrière les fantassins soviétiques pour les dissuader de reculer sans quoi ils auraient été abattus impitoyablement. De même Staline refusa d’échanger son propre fils contre le maréchal Von Paulus.

Dans cette guerre de titans, l’Union soviétique a perdu vingt-six millions de citoyens.

Ce personnage (Staline) est à mettre en parallèle avec l’autre dirigeant des alliés, le très distingué F.D.Roosevelt. Certes, l’Amérique a mis sa puissance industrielle au service du combat antinazi, certes le débarquement de Normandie a été décisif, ainsi que la victoire britannique à El Alamein.

*** Lire les articles de Michel Smadja ***

Franklin-Delano-Roosevelt

Franklin Roosevelt

Cadeau empoisonné de Roosevelt
Toutefois F.D.Roosevelt nous a laissé un cadeau empoisonné que nous payons aujourd’hui très cher : l’Alliance qu’il a contractée il y a soixante-douze ans avec l’Arabie dite saoudite. Cet état (un Daesh qui a réussi selon le mot d’Eric Zemmour), ainsi que les émirats frères (Quatar, Koweit et autres) ont détruit avec leurs rentes pétro-financières, toutes les tentatives de modernisation du monde arabe et également l’avenir de ces peuples.

Ce moment terrible qu’a subi l’humanité (la deuxième guerre mondiale) devrait faire l’objet de commémorations plus ramassées (pour avoir plus d’impact) et ne pas occulter les souffrances et l’héroïsme de beaucoup de peuples européens[5].

Ne pas oublier les 8 et 9 Mai
Yom Hashoah proclame la solidarité de tous les Juifs à travers le monde. Toutefois il ne faut pas oublier tous les combattants, résistants et déportés le 8 mai et ni ceux d’Union soviétique le 9 mai. MS♦

[1] Le Hashomer Hatsayir, plus connu en France, est le mouvement de jeunesse du mouvement Kibboutz Artzi (NDLR)
[2] Voir également le procès de Prague, celui des « blouses blanches »
[3] Beaucoup de grands esprits adulaient Staline : citons par exemple Frédéric Joliot-Curie, un des plus importants savants atomistes français.
[4] Sachant que Staline est mort en 1953, que l’Union soviétique a été dissoute en 1991 et que la télévision française se décide à en parler objectivement en 2015, quelle est la probabilité que cet organe d’information parle un jour impartialement de l’affaire du petit Mohammed Al Durah ?
Michel Smadja[5] Pensons au courageux peuple serbe qui s’est libéré tout seul de la férule allemande (pendant que leurs voisins musulmans bosniaques formaient la 13e division Waffen-SS Handschar) et qui a subi la perte du Kosovo dont les nouveaux dirigeants ont trempé dans des trafics d’organes humains.

Publicités

2 réflexions sur “C’est Staline qui a vaincu Hitler

  1. Ce n’est pas Staline qui a vaincu l’Allemagne hitlerienne, mais tous les peuples de l’URSS.
    A cause de sa politique l’Union Soviétique a eu ces pertes immenses en vies humaines, surtout parmi sa population civile.

    J'aime

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s