Indécences Médiatiques


debat3Par Michel Smadja

Le week end dernier était arrêté un des massacreurs de la funeste soirée du 13 novembre 2015.

Cet évènement est étonnant sur deux points :

  • Le temps qui a été nécessaire pour le retrouver (plus de quatre mois). Avant l’attentat lui-même, les médias ont expliqué que la détection de probables terroristes était défaillante du fait de la mauvaise coordination des polices et des dysfonctionnements du système Schengen.Après les attentats cet argument ne tient plus. La mobilisation policière est totale et pourtant il a fallu plus de quatre mois pour arriver à ce résultat. Sauf erreur de ma part, ni TF1 ni France 2 n’ont souligné ce fait.

    Pour reprendre la fameuse expression de Mao-Tsé-Toung, ces assassins sont « comme des poissons dans l’eau». Une conseillère bruxelloise expliquait d’ailleurs, l’air gêné, « que l’image du tueur (en fait, elle n’utilisait pas ce mot mais son nom propre[1]) était plutôt bonne dans son quartier et expliquait la durée trop longue de son insaisissabilité ».

  • la présentation de cet évènement était particulièrement obscène. Le visage de l’assassin en gros plan est resté affiché sur l’écran pendant de longs moments. On est loin de « l’effacement du nom d’Amaleck». Je me souviens de l’indignation du Président SANDLER face au ministre HAMON, fustigeant l’attitude intolérable des médias qui évoquent plus facilement l’assassin de Toulouse que ses victimes.

Lire la suite

« L’enfer aussi a son orchestre »


L'enfer aussi a son orchestrePar Eva Naccache

C’est le titre du troisième livre qu’Hélios Azoulay publie.

Hélios a toujours étudié à Nice, depuis la maternelle jusqu’ à l’université de musicologie, en passant par la faculté des lettres. Maintenant, il enseigne la musique à l’université d’Evry. Il a déjà publié deux livres, donne des concerts et…..cherche. Lire la suite

« Adar, mois de tragédie »


Par Samuel Sandler

Discours prononcé à Versailles lors du Shabbat jeunes du 5 Mars, qui correspondait au 25 Adar, Jahrzeit de Jonathan, Arie et Gabriel…

Sandler inauguration« Chers amis. Dans la tradition ashkénaze, on célèbre le Jahrzeit qui tombe en adar en adar 1 et adar 2. Nous sommes aujourd’hui le 25 adar 1. C’était le 19 Février 2012, j’étais à Orly. J’attendais l’arrivée du vol AF 6141 en provenance de Toulouse. A bord, mon épouse Myriam et mon petit fils Arié. Imaginez ma joie à la vue d’Arié, tenant la main de sa grand-mère dans l’escalier roulant qui les conduisait dans le hall d’arrivée où je les attendais. Lire la suite

L’École Mathématique de Lvóv


Stefan Banach timbrePar Ada Shlaen*

Les lecteurs de h@keshet sont depuis longtemps habitués aux évocations des scientifiques juifs. La lecture de ces articles, m’a poussée à évoquer les mathématiciens de Lvov, peu connus en Occident et pourtant vus par des spécialistes parmi des fondateurs de mathématiques modernes. Lire la suite