Après la résolution de l’Unesco, réagir ou ne pas réagir ?


2042614924Par la Rédaction

Après la résolution de l’Unesco déclarant musulman le Mont du Temple, la laïcité, en France a-t-elle un sens? C’est la question que pose en tout cas le Docteur Francis Weill, professeur honoraire à la Faculté de Médecine, et cadre communautaire de la région de Besançon.

Dans une lettre au préfet du Doubs en date du 20 avril 2016, il décline une invitation déclarant ne plus vouloir pénétrer dans un bâtiment public tant qu’il n’y aura pas eu réparation à cette résolution.

Nous reproduisons sa lettre in extenso, avec bien sûr l’accord de l’auteur : Lire la suite

« Résolution de l’Unesco » : bombe à retardement pour tous !


bombe retardementPar Dov Fitoussi

On ne joue pas impunément avec le révisionnisme. Comment qualifier autrement le récent vote par la France de la résolution reconnaissant comme musulman le Mont du Temple ?

En découplant le lien des Juifs avec le Mont du Temple et en l’offrant à l’Islam, l’Unesco n’a pour seule excuse que celle d’avoir cédé à une majorité automatique, malgré l’Histoire et la chronologie, pourtant impitoyables. Lire la suite

Cérémonie des déportés du 25 avril 2016


deportation avril2016Par Véronique Lévy

La cérémonie à la mémoire des déportés a toujours lieu le dernier dimanche d’avril. Les autorités ont exceptionnellement accepté de la différer au lundi 25 en raison de la fête de Pessah ce dimanche. Après l’entrée des drapeaux et des personnalités civiles, militaires et religieuses, les éclaireurs (EEIF) ont allumé six bougies à la mémoire des victimes. Lire la suite

« Janusz Korczak » visé par l’antisémitisme en 2016


Janusz KorczakPar Ada Shlaen*

L’attaque
Il y a quelques semaines dans l’hebdomadaire russe, Outchitelskaïa gazeta (Le journal des enseignants) un certain Mikhaïl Izotov, présenté comme un enseignant expérimenté et respecté, s’était livré à une attaque en règle contre Janusz Korczak, l’accusant d’être un lâche, car il n’a pas incité les enfants de l’orphelinat qu’il dirigeait à se révolter, lorsque les Allemands commencèrent la grande rafle en été 1942.

Je me permets de traduire le passage incriminé : Lire la suite

Ukraine : « Volodymyr Groysman ? S’il échoue, ce sera sûrement parce qu’il est Juif… »


Ukraine DrapeauPar Ada Shlaen*

Il y a deux ans j’ai écrit, pour ce site, un article intitulé « Le cauchemar ukrainien », qui parlait de cette longue crise, générée par les visées de la Russie sur son voisin slave. Aujourd’hui au printemps 2016 nous pouvons poser la question : « le cauchemar est-il terminé ? » Malheureusement la réponse doit être négative. Lire la suite

« Stanislas d’Escayrac de Lauture », Un émissaire de l’Alliance Israélite Universelle en Chine


Stanislas d’Escayrac de Lauture

Stanislas d’Escayrac de Lauture (1826-1868)

par Frédéric Viey*

Stanislas d’Escayrac de Lauture (1826-1868).

Suite à une réunion du Comité parisien de l’Alliance Israélite Universelle où le Rabbin Mahir Charleville fit un exposé sur la situation des Juifs de Chine, les membres du Conseil d’Administration décidèrent de s’adresser à un diplomate français en mission en Chine pour obtenir des renseignements sur la Communauté Juive de Kaifeng décrite par les missionnaires Jésuites au début du XVIIIème siècle. Le «Bulletin de l’Alliance Israélite Universelle» de 1861 publia la lettre adressée par l’Alliance Israélite Universelle à Monsieur le Comte Stanislas

Lire la suite

L’Araméen renaît en Israël


teoudat zehoutPar Dov Fitoussi

Depuis un peu plus d’un an, on peut être officiellement araméen en Israël, au même titre qu’arabe, druze ou circassien.

C’est en effet en Octobre 2014 que le premier Araméen officiel d’Israël a vu inscrire ce statut sur sa carte d’identité : il s’agit d’un enfant de deux ans, habitant de la Galilée, qui bénéficie de la décision du ministère de l’intérieur, quelques semaines plus tôt. Lire la suite

Un « Conseil des Ulémas », comme au Maroc ?


francois-hollandePar Jean-Jacques Hadjadj*

Un certain nombre d’entre nous, notamment les juifs nés en Afrique du Nord, ont le souvenir nostalgique de l’époque où juifs et musulmans « vivaient ensemble ». Ce n’était pas le monde des bisounours, mais des amitiés sincères ont vu le jour et certaines ont perduré au delà de la Méditerranée et des conflits politiques. Lire la suite