Rugissement à Belfort

lion-belfortPar Laurent Hofnung*

Berlin a été frappé à la veille de Noël, douze personnes ont perdu la vie dont une touriste israélienne de soixante ans, quarante-huit blessés ; Face à cette menace qui touche les sociétés libres mais aussi les sociétés traditionnelles en voie d’émancipation, nous ne pouvons que nous arrimer à l’étendard de la liberté, garder le cap de nos valeurs communes, activer tous les instruments de l’éducation à l’émancipation des esprits, aiguiser le sens critique face à l’océan de la désinformation, laquelle nourrit le monstre raciste et antisémite. Sans doute, devons-nous réinventer la paix.

Encore une histoire de colons…
Plus d’un milliard de personnes ont à nouveau célébré l’histoire d’une famille de colons juifs qui attendent une naissance à Bethléem et dont le rejeton va s’installer dans la ville de Jérusalem occupée par les sionistes de l’époque. Mais, heureusement, les pays arabes ont rappelé au Monde au travers d’une résolution de l’Unesco que Jérusalem était une ville arabe, musulmane. Comme le Coran est intemporel, l’histoire importe peu. Le déni ne révolte pas grand monde.

nativité colon

Jésus à Bethleem

Les rue de Belfort en 2008…
En décembre 2008, suite à la rupture de la trêve par le Hamas et le lancement de centaines de roquettes et de mortiers, la riposte de l’armée israélienne est qualifiée de crime de guerre, puis de crime contre l’humanité, puis de génocide. Ce conflit fit mille trois cents victimes palestiniennes dont un tiers de femmes et d’enfants (de moins de seize ans). Les mosquées de Belfort et les militants pro-palestiniens manifestent dans les rues.

…et en 2016
En décembre 2016, en Syrie, on dénombre des millions de personnes qui ont fui, plus de trois cent mille morts. La ville d’Alep compte plusieurs centaines de morts, une population affamée par le régime d’Assad, des hôpitaux et des ambulances bombardées par l’armée syrienne, les réfugiés triés, les femmes et enfants séparés des hommes pour une destination inconnue. Où sont passés nos redresseurs de tort prompts à l’indignation sélective ?

logo-en-verite-2-08-fond-rouge-202x75Toujours ce relativisme abject
En France, face à la montée de l’intégrisme musulman et de son prosélytisme, la communauté juive est malgré elle prise à partie. Pour ne pas paraître antimusulman ou islamophobe ou stigmatisant, des hommes politiques locaux ou nationaux prennent ou suggèrent des mesures (suppression des repas alternatifs, végétariens) ou tiennent des discours qui mettent au même niveau le communautarisme juif et le communautarisme musulman. Des juifs convertissent-ils des enfants mineurs ? Des juifs font-ils du prosélytisme ? Des juifs assassinent-ils des « mécréants » ? Des juifs remettent-ils en cause la loi de la République ? Des Juifs excluent-ils les femmes de l’espace commun ? S’exposent-ils à des prières dans les vestiaires sportifs ou dans l’entreprise ?

Certains veulent interdire l’abatage rituel, d’autres la circoncision. Pourquoi devrions-nous être à nouveau les victimes collatérales de ce combat contre ces intégristes ? Notre modèle communautaire est exemplaire à bien des égards, ils feraient mieux de s’informer davantage ou d’avoir des postures plus courageuses et plus honnêtes.

Dans les réseaux sociaux, les juifs sont affublés de tous les maux ; dans les quartiers sensibles, l’injure suprême est d’être traité de juif et les comportements péjoratifs sont associés au terme de juif. Les dispositifs de lutte contre le racisme et l’antisémitisme, contre le radicalisme, sont-ils à la hauteur des enjeux, sont-ils à même d’apaiser les sujets qui exacerbent les esprits ?

Laurent HofnungLaissez en paix Israël ! Laissez en paix les Juifs de France et d’ailleurs ! Balayez devant vos portes ! Nous répondons à toutes les sollicitations, nos efforts ne se comptent pas mais ils méritent davantage que des formules de courtoisie ou des formules inconséquentes. LH♦

(Editorial du journal communautaire de Belfort « Chalom »)

* Président de la Communauté Israélite de Belfort

Publicités

Laisser un commentaire. Il sera visible dès sa validation.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s