« J’ai mal à ma France »


3 coeurs Nice 2016Par Jean-Jacques Hadjadj*

Près de trois cents victimes à Nice dont, au moins quatre vingt cinq morts. Sans compter ceux qui ne présentent aucune blessure apparente mais auront pour toujours le souvenir de ces morts ensanglantés. Je sais de quoi je parle, j’avais 13/14 ans à la fin de la guerre d’Algérie. Certaines images me réveillent encore la nuit. Lire la suite

Le mot du Conseil d’Administration


n°48 Juin 2014

n°48
Juin 2014

Plumepar Florence Ohayon

Le 12 mai 2014, le Conseil d’Administration de notre communauté a entériné deux démissions : celle de M. Jacques Benhaiem et celle de Mme Nathalie Elkaim.

Le Conseil remercie chaleureusement, Mr Jacques Benhaiem pour le travail accompli depuis quarante sept ans au sein de la Hevra Kadicha : son équipe a accueilli et accompagné de nombreuses familles dans les moments les plus difficiles, accompli la restauration du cimetière de Pershing et mis en place un service d’entretien performant.

Mme Nathalie Elkaim a redynamisé et promu les mariages dans notre synagogue et s’est investie sans compter dans de nombreux projets, notamment dans les travaux de maintien de notre patrimoine.

En raison de ces deux démissions, le nombre d’administrateurs devient inférieur au minimum statutaire de dix. De nouvelles élections auront lieu prochainement afin de renforcer le Conseil d’Administration et apporter un nouveau souffle, pour le bien de notre communauté.

Florence OhayonPar ailleurs, nous félicitons, Mme Martine Anconina, membre du Conseil, élue conseillère municipale, sur la liste de M. François de Mazières. Elle a intégré l’équipe en charge de l’enseignement, la jeunesse et les sports. Nous lui souhaitons une belle réussite dans ses nouvelles fonctions. FO♦

Editorial de la rédaction


n°48 Juin 2014

n°48
Juin 2014

qrcode H@keshetpar Véronique Lévy

Ce numéro consacre une partie importante à l’écriture. A travers le décryptage des lettres hébraïques, Franck Lalou, que la rédaction remercie pour les chroniques régulières, nous révèle les sens infinis symboliques et mystiques. Maurice Elkaim analyse le mot responsabilité par la composition de ses lettres hébraïques. Le rabbin Toledano nous parle de la minutie du travail de scribe (sofer). David Benhamou nous fait partager son émotion suite à sa rencontre avec un survivant de Munich. Le Judaïsme au féminin, traité dans le précédent magazine, a suscité des réactions. Nous publions celle de Paula Lumbroso. Lire la suite

LE MOT DU RABBIN


n°47 Mars 2014

n°47
Mars 2014

par le Image_016Rabbin Arié Toledano

Ce numéro de  «Hakechet » paraît au moment où le peuple juif dans son ensemble se prépare à fêter Pourim et, juste après, Pessah. C’est une période heureuse pour notre peuple car, selon les termes du Talmud (Méguilla 6b), on passe d’une délivrance à une autre. A Pourim, c’est le sauvetage d’une extermination totale que nous avons connu, et à Pessah, c’est la sortie d’une longue période d’esclavage vers une liberté totale et définitive. Aussi, c’est dans la joie que nous lirons les différents articles qui composent le présent numéro, d’où le thème de nombre d’entre eux : Bat-Mitzva[1], Kétouba[2], la reine Esther et autres. Lire la suite

Édito


qrcode H@keshetpar Dov Fitoussi

Dans ce numéro de Hakeshet, nous avons voulu faire un gros plan sur le Judaïsme au féminin, en donnant des éclairages différents sur la perception qu’en ont

n°47 Mars 2014

n°47
Mars 2014

différents courants de pensées. Sujet polémique diront certains. Rappel salutaire diront d’autres. Le débat est lancé, et comme vous retrouverez tous les textes sur le site hakeshet.wordpress.com, vos remarques, commentaires, approbations, désaccords, sont les bienvenus. Faut-il le rappeler, l’ACIV respecte l’orientation rabbinique de son rabbin, mais à titre documentaire, Hakeshet, conformément à sa signification merveilleusement évoquée par Zeev Lévy dans ce numéro, donne la parole à d’autres avis. Lire la suite

Le Mot du Président


n°46 Nov 2013

n°46
Nov 2013

par Samuel Sandler

C’était il y a une quinzaine d’années.

Monsieur Jacques ABTAN, Président de l’A.C.I.V, fonda la revue Hakeshet.

Il voulut que ce fût un journal communautaire d’informations générales, et d’une composition de haute tenue.

Ce message, les différentes équipes rédactionnelles qui se sont succédé, se l’ont toujours fait leur.

Je souhaite leur exprimer, en mon nom personnel  et au nom de l’A.C.I.V, notre très profonde gratitude.

Régulièrement, nos membres me questionnent : « A quand le nouvel Hakeshet ? ».

Pour répondre à leur attente, une nouvelle équipe s’est constituée autour de Dov Fitoussi, de Florence Ohayon et de Véronique Lévy.

Nous ne doutons pas qu’ils s’inscriront dans la ligne de leurs prédécesseurs, et nous leur souhaitons nos vœux les plus sincères de réussite.

Pour l’A.C.I.V reconnaissante

Editorial


n°46 Déc 2013

n°46
Déc 2013

par Véronique Lévy

Voici la rentrée passée. Notre nouveau rabbin Arié Toledano commence à prendre ses marques. Chaque semaine il nous envoie un quizz sur la Parasha. Dans ce numéro, vous pouvez tester vos connaissances sur Hanouka. Le rabbin remet en place le shabbat des jeunes et comme lui, nous leur avons fait une bonne place. Les EEIF ont volontiers rédigé des articles. On pourra y trouver le récit de leur voyage en Islande. Egalement, Alex Ohayon nous fait part de son expérience comme stagiaire en Israël. Comme vous le constaterez, ce programme Stagerim peut intéresser des futurs étudiants. Quant à Zeev Lévy, il continue à nous émerveiller avec la langue et la richesse de l’hébreu.

Ce numéro fait aussi une belle part à la culture. Nous remercions vivement Roger Chemouni pour les critiques averties de films et livres. Comme lui, ou Rose Halber qui nous conte l’histoire très intéressante de la famille Pereire, vous pouvez nous envoyer des articles ou même des suggestions. Nous envisageons dans la prochaine parution un dossier sur la femme et le judaïsme. Nous aimerions des avis, des témoignages de votre part.

Le nouveau magazine se met en place avec une nouvelle maquette réalisée par Agnès et des rubriques.

En parallèle, vous pouvez consulter et réagir dès à présent sur le site internet hakeshet.wordpress.com  (merci à Dov). Facile d’accès, nous vous sollicitons pour participer.

Toute la rédaction vous souhaite un joyeux Hanouka.

 

Le mot du rabbin


Par le rabbin Arié ToledanoClipart picture of a feather tipped pen dipped in black ink and writing, Click here to get more Free Clipart at ClipartPal.com

n°46 Déc 2013

n°46
Déc 2013

Ce numéro de « HAKESHET » est pour moi la première occasion de pouvoir contribuer à sa parution depuis mon arrivée à Versailles. Je voudrais prononcer la bénédiction chéhéhianou pour remercier le Tout-Puissant pour cette opportunité si gratifiante.

Juste quelques mois passés à Versailles, mais déjà j’ai la sensation de faire partie « des murs »: des offices quotidiens célébrés, de belles fêtes passées ensemble, des Bar-Mizva célébrées, des cours animés, un Talmud-Torah qui fonctionne, des mariages réservés, la vie à Versailles foisonne de ces petits bonheurs dont on est tous friands. Pouvoir donner à chaque instant un contenu spirituel à la vie de nos fidèles est une chose qui m’enchante. Je souhaite que cet élan s’amplifie et que les fidèles continuent à « déranger » leur rabbin par leurs sollicitations.

A nos anciens, je veux dire: votre exemple impose le respect, fidélité, régularité aux offices, transmissions.

A nos jeunes, je dirais un seul mot: la communauté est la vôtre, elle sera un jour entre vos mains, prenez-en possession!

C’est un appel dont les échos sont attendus de tous!

Cordialement,

AT

Bonne Année 5774


Ha-Keshet 2013-09_Page_01par Florence Ohayon

Avec cette année, les fêtes de Tichri qui débutent très tôt, nous vous souhaitons, dés à présent, à toutes et à tous, une bonne année 5774, « douce comme le miel » selon la coutume.

Cette nouvelle année sera riche en évènements :

Tout d’abord, l’arrivée d’un nouveau rabbin au sein de notre communauté constitue naturellement l’évènement principal de l’année à venir : Comme annoncé, Mr Arié Toledano, notre nouveau rabbin prendra ses fonctions le 1er Septembre.

En septembre, pendant les fêtes de Tichri, il sera assisté de Mr Beldheb, afin d’assurer la transition de façon harmonieuse.

C’est la raison pour laquelle, nous avons choisi d’illustrer la couverture de ce numéro de Hakeshet par les photos de nos 2 rabbins :

Mr Edmond Beldheb, tout d’abord, que nous remercions chaleureusement pour avoir accompagné l’évolution de notre communauté pendant 29 ans : les offices, les cours, l’éducation juive des enfants, les joies, les peines… Nous lui souhaitons bonne chance dans sa nouvelle vie en Israël.

Mr Arié Tolédano, à qui nous souhaitons la bienvenue et beaucoup de courage car nos attentes sont immenses.

Ensuite, il convient de noter d’ores et déjà, que la moitié des sièges du Conseil seront renouvelés lors de la prochaine Assemblée Générale en décembre 2013.

7 nouveaux membres viendront apporter leurs idées et leurs motivations.

Les modalités seront précisées en temps utile, mais pour se présenter, il suffit d’avoir acquitté sa cotisation et de rédiger une « profession de foi », qui sera publiée.

Enfin, un nouvel Hakeshet est en préparation.

Pour en savoir davantage, rendez-vous dans les dernières pages de ce numéro.

Bonne lecture

FO

NB : il est à noter que des travaux de réfection ont lieu dans le logement de fonction du Rabbin, pendant les mois d’Août et Septembre.

Pendant cette période, Mr Toledano occupe avec sa famille les salons du 1er étage ainsi que le Stam café.

C’est la raison pour laquelle ces lieux sont fermés jusqu’au 6 octobre.

Comment avons-nous choisi notre nouveau rabbin ?


Ha-Keshet 2013-09_Page_01par Samuel Sandler

Comment avons-nous choisi notre nouveau rabbin ?

A l’occasion des fêtes de Tichri , la communauté de Versailles accueillera son nouveau rabbin M. Arié Toledano .

Quelle a été la procédure de recrutement ?

C’est le sujet des quelques lignes qui vont suivre.

02-Hakeshet-Aout 2013-Arrivée ToledanoLa communauté de Versailles est rattachée au Consistoire Central depuis 1905.

C’est donc dans le respect des règles émises par cette institution que l’engagement s’est opéré.

Dans un premier temps,  un courrier a été adressé au GR de France, précisant  la vacance attendue du poste de rabbin de Versailles.

Le GR de France a alors procédé à l’ouverture d’un concours adressé à l’ensemble du corps rabbinique. L’exigence pour les candidats d’être diplômé de l’Ecole rabbinique était requise .

Sept CV répondants aux critères de sélection, ont été transmis à l’ACIV.

Deux commissions ont analysé les candidatures.

La première commission était une  émanation des membres élus de conseil d’administration de l’ACIV .

La seconde était une commission consistoriale réunissant des Grands Rabbins, Rabbins et présidents de communautés. Travaillant sur une adéquation entre les candidats et la description du profil du poste à pourvoir, son avis est purement consultatif.

Le résultat de l’analyse de ces deux commissions coïncidait en tout point .

Celui-ci a été proposé au membres du conseil d’administration de l’ACIV .

Après approbation, quatre candidats ont fait l’objet d’une invitation à se présenter à la communauté à l’occasion d’un Shabbat.

A l’écoute de la communauté, le bureau de l’ACIV, après un vote , a finalisé sa sélection .

Consécutivement, contact a été pris avec M. Le rabbin Arie Tolédano et son contrat finalisé.