Pentagone : le Général Mattis et la tautologie du Fatah


Pentagon.1_300_203Par Caroline Glick*

Tautologie : Négligence de style ou procédé rhétorique consistant à répéter la même idée en termes différents (Larousse)

Source : Jerusalem Post Comment: General Mattis and the Fatah Tautolaugy

Vendredi, le Secrétaire américain à la Défense James Mattis se rendra en Israël dans le cadre d’une tournée dans la région qui le conduira en Égypte, en Arabie Saoudite, au Qatar et à Djibouti. L’objectif officiel de la tournée de Mattis est « de réaffirmer les alliances militaires cruciales pour les États Unis, de s’engager au Proche-Orient et en Afrique avec des partenaires stratégiques, et de discuter des efforts de coopération à mener pour contrer les activités de déstabilisation et défaire les organisations terroristes extrémistes ». Lire la suite

« L’eau facteur de paix au Proche Orient »


hydro-diplomatie-norbert-lipszykPar la Rédaction

Le 13 Mars 2017 à Versailles, était donnée à l’initiative du B’nai B’rith Versailles, une conférence sur l’eau au Proche Orient, par Norbert Lipszyc*, grand spécialiste de la question.

Vous trouverez ci-dessous un compte rendu détaillé de cette passionnante conférence, exempte de considérations politiques, qui éclairera, nous en sommes convaincus, tous ceux qui n’ont du sujet qu’une interprétation politique justement.

PRÉAMBULE

« Hydro-diplomatie »
En raison de la sécheresse du climat, de la faiblesse des ressources en eau, de l’accroissement des besoins, les populations du Moyen-Orient souffrent de pénurie d’eau. Seul Israël, par une politique volontariste et innovante a mis en place une économie durable de l’eau et a réussi à affranchir sa population des fluctuations climatiques.

Norbert Lipszyk

Norbert Lipszyk

L’eau est un besoin vital, dans cette région, les pays alentours sont condamnés à s’entendre sur une gouvernance des enjeux liés à l’eau, c’est ce qu’on appelle l’hydro-diplomatie. Israël est prêt à partager avec tous ses voisins son savoir-faire afin de permettre à cette région de devenir une zone de prospérité même en matière d’eau.

Lire la suite

« Les juifs sans la France ? »


BDS 1-4-17 Séparation Crif.jpgPetite histoire d’une contre manifestation

Par Dov Fitoussi

Tous le jurent depuis longtemps la main sur le cœur, enfin surtout ceux actuellement au pouvoir, discours à l’appui devant tous les publics, enfin surtout les publics juifs :

« La France sans les juifs se serait plus la France »,

« L’antisémitisme n’a pas sa place dans la République… »,

« La résolution de l’Unesco sur le mur occidental de Jérusalem, votée par la France était une erreur… »

Lire la suite

« Petits cailloux… »


petit poucet.jpgPar Eva Naccache

Fondée en 1995 par des israéliens, l’Association du Forum des Familles Endeuillées rassemble des Israéliens et des Palestiniens ayant perdu un proche, père, fils frère, dans le conflit. Elle compte environ six cents familles. Lire la suite

« Pourquoi tant d’amour ? »


Preuve d'amourPar Aimé Ovadia

Tous les jours, les preuves d’amour arrivent

Les Pharaons aimaient les juifs (les Hébreux comme ils se nommaient à ce moment-là) au point de les avoir gardé 400 ans. Il les a nourris et logés en échange d’un travail « glorifiant » et « épanouissant » : celui de construire les tombeaux des hommes les plus puissants de l’époque, les Pharaons, et ainsi participer au rayonnement de la civilisation égyptienne. Bien sûr il fallait qu’ils se soumettent à quelques « compensations » comme, quelques coups de fouet, quelques humiliations, quelques … mais ne dit-on pas : « qui aime bien châtie bien » ? Et un jour n’en pouvant plus, étouffant de tant d’amour, ils décidèrent de prendre leur indépendance. Ne voulant les laisser partir, tellement il les aimait, Ramsès les a poursuivis jusqu’à « suicider » son armée. (Exode 1:1-15:21). Lire la suite

« Israël-Palestine, quelles raisons d’espérer ? »


ajc-st-germain-invitation-conference-02-fevrier-2017Par Dov Fitoussi et Florence Taubmann

Poissy (Yvelines), 2 Février 2017.
« Israël-Palestine, quelles raisons d’espérer ? » est le thème inhabituel proposé par l’Amitié Judéo-Chrétienne de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), sur une initiative de la communauté protestante de Poissy, avec deux personnalités invitées, les époux Florence et Michel Taubmann.

Le pasteur Florence Taubmann est une habituée des AJC, puisqu’elle en était la précédente présidente nationale. Son époux, Michel Taubmann, écrivain et journaliste, est aujourd’hui éditorialiste politique sur la chaîne d’informations israélienne i24[1]. Lire la suite

« Colonne de Feu » : ces Hollandais qui sont venus soutenir Israël le 15 Janvier 2017 »


pillar-of-firePar Francis Lyon

Dimanche 15 janvier 2017, vers 10h30, je venais de me garer rue la Ville l’Évêque à Paris 8ème pour me rendre à la manifestation de protestation contre la Conférence de Paris qui se tenait dans l’après- midi à Paris et qui devait condamner – c’était connu d’avance – Israël, pour ses implantations en Judée-Samarie, ses constructions à Jérusalem -Est, etc… Cette condamnation venait à la suite des différentes résolutions de l’Unesco et de celles du Conseil de Sécurité de l’ONU.
A quoi rime  cette nouvelle condamnation ? me demandais-je. Lire la suite

Manifestation de soutien à Israël du 15/1/2017 : « Message de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France »


ajcfCe message de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France a été lu lors de la manifestation de soutien à Israël du 15 janvier 2017. LR♦

L’Amitié Judéo-Chrétienne de France tient à redire à la communauté juive de France sa solidarité dans les temps d’épreuves.

Elle continuera à rappeler, face à tous ceux qui veulent les nier, la longue histoire du peuple juif et l’ancienneté de ses liens avec Jérusalem, comme elle l’a fait dans ses précédents communiqués, ses lettres à la Directrice de l’UNESCO et ses messages à de nombreux responsables d’Église.

Lire la suite

« Conférence sur le Proche-Orient, Droit des Peuples à disposer d’eux-mêmes, ou le grand écart de la France »


logo-ramas-muhlbach-droit-internationalPar En Vérité

A partir du 15 janvier 2017 Jean-Marc Ayrault, ministre français des Affaires Étrangères (ou étranges ?) veut jouer la danseuse étoile et supprimer de la chorégraphie diplomatique le grand écart au Proche-Orient, c’est du moins ce qu’il dit.

Il va tenir une « Conférence internationale sur le Proche-Orient », dans le but allégué de « remettre le Proche Orient sur le chemin de la paix ». Ancien Premier Ministre de la France et tout comme ses prédécesseurs de tous bords, il avait si bien su donner à la police les moyens de pacifier les banlieues de « non droit où elle ne parvient pas même à entrer qu’il maitrise parfaitement le sujet. Lire la suite