Pentagone : le Général Mattis et la tautologie du Fatah


Pentagon.1_300_203Par Caroline Glick*

Tautologie : Négligence de style ou procédé rhétorique consistant à répéter la même idée en termes différents (Larousse)

Source : Jerusalem Post Comment: General Mattis and the Fatah Tautolaugy

Vendredi, le Secrétaire américain à la Défense James Mattis se rendra en Israël dans le cadre d’une tournée dans la région qui le conduira en Égypte, en Arabie Saoudite, au Qatar et à Djibouti. L’objectif officiel de la tournée de Mattis est « de réaffirmer les alliances militaires cruciales pour les États Unis, de s’engager au Proche-Orient et en Afrique avec des partenaires stratégiques, et de discuter des efforts de coopération à mener pour contrer les activités de déstabilisation et défaire les organisations terroristes extrémistes ». Lire la suite

« Résister aux totalitarismes d’hier et d’aujourd’hui »


Enfant ghettoPar Danielle Khayat*

Nous sommes le 19 avril et beaucoup d’entre nous se souviennent que cette date marque le début de l’insurrection du ghetto de Varsovie.

Nous sommes le 19 avril et beaucoup d’entre nous se souviennent que, dans quatre jours, il faudra voter pour élire le nouveau Président de la République, ou plus exactement pour qualifier deux candidats qui s’affronteront ensuite pour accéder à ce titre.

Quel rapport entre ces deux événements, me demanderez-vous ? Eh bien, j’en vois non pas un mais plusieurs. Lire la suite

« L’eau facteur de paix au Proche Orient »


hydro-diplomatie-norbert-lipszykPar la Rédaction

Le 13 Mars 2017 à Versailles, était donnée à l’initiative du B’nai B’rith Versailles, une conférence sur l’eau au Proche Orient, par Norbert Lipszyc*, grand spécialiste de la question.

Vous trouverez ci-dessous un compte rendu détaillé de cette passionnante conférence, exempte de considérations politiques, qui éclairera, nous en sommes convaincus, tous ceux qui n’ont du sujet qu’une interprétation politique justement.

PRÉAMBULE

« Hydro-diplomatie »
En raison de la sécheresse du climat, de la faiblesse des ressources en eau, de l’accroissement des besoins, les populations du Moyen-Orient souffrent de pénurie d’eau. Seul Israël, par une politique volontariste et innovante a mis en place une économie durable de l’eau et a réussi à affranchir sa population des fluctuations climatiques.

Norbert Lipszyk

Norbert Lipszyk

L’eau est un besoin vital, dans cette région, les pays alentours sont condamnés à s’entendre sur une gouvernance des enjeux liés à l’eau, c’est ce qu’on appelle l’hydro-diplomatie. Israël est prêt à partager avec tous ses voisins son savoir-faire afin de permettre à cette région de devenir une zone de prospérité même en matière d’eau.

Lire la suite

« Les juifs sans la France ? »


BDS 1-4-17 Séparation Crif.jpgPetite histoire d’une contre manifestation

Par Dov Fitoussi

Tous le jurent depuis longtemps la main sur le cœur, enfin surtout ceux actuellement au pouvoir, discours à l’appui devant tous les publics, enfin surtout les publics juifs :

« La France sans les juifs se serait plus la France »,

« L’antisémitisme n’a pas sa place dans la République… »,

« La résolution de l’Unesco sur le mur occidental de Jérusalem, votée par la France était une erreur… »

Lire la suite

Double nationalité, postures politiques, et Droit


pins-france-israelpar Danielle Khayat*

Invitée de « L’Émission Politique », sur France 2, le 9 février 2017, Mme Marion dite Marine LE PEN, Présidente du Front National et candidate sous cette étiquette à la prochaine élection présidentielle, s’est notamment exprimée sur le problème de l’immigration auquel, curieusement, elle associe celui de la bi-nationalité.

Je dis « curieusement », car la juriste qu’est Mme LE PEN sait pertinemment que les deux questions ne sont en aucune manière liées – sauf artifice dont le monde politique est si souvent coutumier : l’immigration est un problème économique, social, lié à la politique étrangère, et relevant du Code de l’Entrée et du Séjour des Étrangers (C.E.S.A.) depuis l’abrogation de l’ordonnance n° 45-2658 du 2 novembre 1945, alors que la nationalité est une question de droit civil, et plus précisément d’état des personnes, relevant des articles 17 et suivants du Code civil .

Lire la suite

Rugissement à Belfort


lion-belfortPar Laurent Hofnung*

Berlin a été frappé à la veille de Noël, douze personnes ont perdu la vie dont une touriste israélienne de soixante ans, quarante-huit blessés ; Face à cette menace qui touche les sociétés libres mais aussi les sociétés traditionnelles en voie d’émancipation, nous ne pouvons que nous arrimer à l’étendard de la liberté, garder le cap de nos valeurs communes, activer tous les instruments de l’éducation à l’émancipation des esprits, aiguiser le sens critique face à l’océan de la désinformation, laquelle nourrit le monstre raciste et antisémite. Sans doute, devons-nous réinventer la paix. Lire la suite

« Israël-Palestine, quelles raisons d’espérer ? »


ajc-st-germain-invitation-conference-02-fevrier-2017Par Dov Fitoussi et Florence Taubmann

Poissy (Yvelines), 2 Février 2017.
« Israël-Palestine, quelles raisons d’espérer ? » est le thème inhabituel proposé par l’Amitié Judéo-Chrétienne de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), sur une initiative de la communauté protestante de Poissy, avec deux personnalités invitées, les époux Florence et Michel Taubmann.

Le pasteur Florence Taubmann est une habituée des AJC, puisqu’elle en était la précédente présidente nationale. Son époux, Michel Taubmann, écrivain et journaliste, est aujourd’hui éditorialiste politique sur la chaîne d’informations israélienne i24[1]. Lire la suite

« La dhimmitude » ou le sort des non musulmans en terre islamique


jizyaPar Danielle Khayat*

La Caverne de Platon
En recourant à l’allégorie de la Caverne dans La République (Livre VII), PLATON nous invite à ne pas nous laisser berner par l’apparence mais, au contraire, à recourir à la lumière de la connaissance pour découvrir la vérité.

Notre époque semble avoir oublié cet enseignement et se contenter de la répétition convenue de discours unanimistes pour conclure à leur vérité, sans chercher à savoir quelle est la réalité.

Celle-ci est pourtant incontournable, et il est indispensable de la connaître si l’on ne veut pas se retrouver dans des impasses dont l’Histoire nous a appris qu’elles débouchaient sur des malentendus conduisant à la guerre.

Tel est actuellement le cas avec l’irruption brutale et sanguinaire de l’islamisme dans nos sociétés occidentales. Lire la suite

Édito : La Lettre « En Vérité »


image-lettre-en-vérité-logo-rougeLe but de cette lettre est d’apporter sur Israël et le conflit du Proche Orient, à un public pas forcément réceptif, des éléments de réflexion basés sur des faits avérés.

Mais pas seulement ! L’état quasi pré insurrectionnel de certaines zones de non droit sont un souci permanent pour les Français que nous sommes. Des livres paraissent, dont personne ne parle, comme « la France soumise » sous la direction de Georges Bensoussan, qui avait dirigé il y a quinze ans « Les territoires perdus de la République », le même Georges Bensoussan qui se voit intenter un procès pour islamophobie, de même qu’Eric Zemmour qui se voit gratifié d’une incitation au terrorisme[1], ou encore aussi grave : un clientélisme qui bafoue la laïcité, dont la Mairie de Paris, épinglée par la Justice[2], est l’exemple le plus emblématique. Lire la suite

« Conférence sur le Proche-Orient, Droit des Peuples à disposer d’eux-mêmes, ou le grand écart de la France »


logo-ramas-muhlbach-droit-internationalPar En Vérité

A partir du 15 janvier 2017 Jean-Marc Ayrault, ministre français des Affaires Étrangères (ou étranges ?) veut jouer la danseuse étoile et supprimer de la chorégraphie diplomatique le grand écart au Proche-Orient, c’est du moins ce qu’il dit.

Il va tenir une « Conférence internationale sur le Proche-Orient », dans le but allégué de « remettre le Proche Orient sur le chemin de la paix ». Ancien Premier Ministre de la France et tout comme ses prédécesseurs de tous bords, il avait si bien su donner à la police les moyens de pacifier les banlieues de « non droit où elle ne parvient pas même à entrer qu’il maitrise parfaitement le sujet. Lire la suite