Souvenir de Vilnius


ColetteBerrebi-VilniusPar Colette Berrebi

La Lituanie, est indépendante depuis 1920.

Je vais vous raconter Vilnius, la première ville que nous avons visitée au cours de ce beau voyage * dans les capitales Baltes avec la Coopération Féminine. Depuis 2009, Vilnius est classée Ville Culturelle de l’Europe. Vilnius ou l’ancienne « Jérusalem du nord ». Vilnius abritait avant-guerre une communauté juive active et rayonnante. Le visiteur en retrouve difficilement les souvenirs en arpentant aujourd’hui le centre de la capitale lituanienne. Lire la suite

Chantez, chantons, c’est bon pour le moral !


Fondation RothschildLa chorale de la Coopération Féminine de Versailles, a tout d’abord donné un récital le dimanche 22 juin, au Centre Communautaire (voir h@keshet du 25/06). Mais tout récemment elle s’est produite également à la maison de retraite Rothschild de Paris.

Les résidents étaient bien sûr ravis de cette récréation et même certains d’entre eux nous ont donné la réplique ! Pendant que d’autres, toujours « verts », esquissaient des pas de danse devant de notre chef de chœur … au point de la gêner ….

Des personnes toujours d’attaque il y en a … par exemple notre « inoxydable » Gaby Yari, qui intervint plusieurs fois au cours de ce spectacle ! Nous sommes avec elle ad méat ve esrim !!

En dehors du plaisir de chanter, nous avons eu le plaisir de faire cette B.A….

Alors pour la rentrée, rejoignez-nous ! Colette Berrebi, responsable de la chorale, nous accueille le mardi tous les 15 jours dans un local de la synagogue avec notre chef de chœur Kareen, accompagnée par Cyril qui se déplace avec son piano électronique.

Bien que « féminine » cette chorale n’est pas chauvine, puisqu’elle accueille les hommes …la preuve : je signe Claude Halber Claude Halber!

N’oubliez pas de vous inscrire sur le blog h@keshet pour recevoir les derniers articles.

Concert de la Coopération Féminine (22 juin 2014)


S0081349« Nous nous réjouissons de vous recevoir aujourd’hui dans le cadre du premier concert de la chorale de la Coopération Féminine de Versailles, pour vous présenter le travail que nous effectuons avec notre chef de Chœur Kareen Claire depuis maintenant un peu plus d’un an. Nos répétitions se tiennent tous les quinze jours, le mardi après midi, dans une salle généreusement mise à disposition à la synagogue de Versailles.

Nous remercions à ce titre chaleureusement le Rabbin Tolédano pour son aide et sa coopération généreuse, surtout ces dernières semaines, où à l’approche du concert nous avons multiplié les répétitions.

Ces rendez-vous musicaux sont devenus avec le temps, incontournables pour la plupart d’entre nous. Nous puisons notre répertoire dans les grands titres de la chanson Française et traditionnelle mais aussi dans le répertoire lyrique. Chacun y trouve son compte. Chaque séance de travail est l’occasion de découvrir les techniques du chant, mais aussi d’apprendre à exprimer nos émotions et de les partager avec l’ensemble de l’équipe et à présent avec vous.

C’est un moment précieux d’épanouissement et d’échange que nous vous invitons si vous le souhaitez à découvrir, en rejoignant notre chorale.

Nous remercions L’ACIV pour son aide. Merci à Véronique pour l’affiche.

Merci à toutes les personnes qui ont contribué à la réussite de ce premier concert.

Nous vous souhaitons un excellent concert ». C. B.Colette Berrebi

Fête de Hanouka avec la Coopération féminine


divers et fete de hanoucca 2013 182par Andrée Saban

Très sympathique réunion des membres de la Coopération féminine le mardi 3 décembre dernier à l’occasion de la fête de Hanouka. Nous étions plus d’une vingtaine, rassemblées dans une ambiance amicale et joyeuse pour un agréable repas. Grâce à la participation et à l’imagination de chacune, nos plats prenaient des tons et des saveurs variés, sans compter la douceur des desserts…

Note originale cette année avec la présence dynamique de notre chef de chœur, Kareen et de son époux Cyril, pianiste talentueux ! Les chants ont délicieusement agrémenté ce moment de convivialité.

Pour couronner le tout, l’arrivée de notre irremplaçable Gaby Yarhi qui, pour notre plus grand plaisir, n’a rien perdu de sa vivacité et de son humour. Par bonheur nous n’étions pas seules à apprécier ce rendez-vous annuel puisque la TSEDAKA en a tiré un profit conséquent.

A l’année prochaine !