Pessah, une fête placée sous le signe de la précipitation


manuscrit-pessahPar le Rabbin Arié Tolédano

Le soir du seder, dans le cadre de la célébration de la sortie d’Egypte, on note forcément le caractère précipité de cette libération. On insiste sur le fait que le pain non levé rappelle la sortie rapide de cette terre d’Égypte, au terme de 210 ans de séjour. On porte le plateau de seder, en chantant bivhilou (=précipitamment) symbolisant le baluchon qu’on a dû porter sur l’épaule. Quel message devons-nous retenir de l’idée de la précipitation ? Lire la suite

Jérusalem, je t’aime et je ne t’oublierai jamais (en poème)


cropped-jerusalem-juiv1.jpgPar Lucie & Raphaël Ohayon

Joie et enthousiasme en arrivant dans la ville qui nous est si chère,

Entre toutes les grandes cités, c’est Elle, de loin, que l’on préfère,

Revoir ses vieux quartiers, ses édifices antiques et ses pierres.

Universellement désirée, bien que pour elle ont beaucoup souffert,

Ses Enfants exilés, de génération en génération, de guerre en guerre,

Afin que, pour tous, elle soit la Capitale d’une paix juste et éternelle.

Libre, démocratique, reconstruite et de plus en plus grande et belle.

Entretenue, surveillée, bien que convoitée par tant d’ennemis cruels,

Mais ses amoureux, Aidés de D’ieux, tous la gardent et veillent sur elle

Ainsi, pour l’éternité, demeurera, en paix, indivisible, la Capitale d’Israël.

Depuis sa création, en sainteté, elle demeure la même

Puisqu’il s’agit de l’Unique « Hir Hakodech » qu’est Jérusalem

Pour laquelle, spontanément, Raphaël dédie ce Poème  

(Séjours à Jérusalem du 9 au 16 Janvier 2006 & 14 au 21 Mai 2007 )

Yom yerushalayim : 28 Mai 2014


                           

   

MIZZA


pessah-matzaBonjour,

Une recette rapide et délicieuse de Pessah. Plutôt que de vous donner une recette traditionnelle, voici une recette israélienne originale et très simple à faire.

Vous utilisez une matsa comme une pâte à pizza, mettez dessus sauce tomate, fromage rapée, du thon, des olives… (le tout casher lePessah bien sur) et vous mettez au four (casherisé) à 180° pendant 10 minutes, le temps de préparer la table.

Voilà ces simples et c’est meilleur qu’une pizza ! CEB♦

Joyeux Pessah en poème…


Par Lucie & Raphaël Ohayon

image-pessah poemeA Tous et toutes, Hag Pessah Casher Vessameah, בס’ ד 

Erev PESSAH 5774 a lieu cette année Lundi 14 Avril 2014 – לחים טובים ולשלום

 

Pessah, yetsiat mitsraim, Hag hammatsot, Hag Hah’érout ,

La Fête de l’embellie de nos demeures et de la cachrout,

Celle qui nous mobilise pour les nettoyages, tous et toutes,

Plus on travaille pour avancer, et plus encore on y ajoute,

Afin que la Bedikat Hamets ne laisse plus ni «safek» ni doute. Lire la suite

Talmud Torah : Pessa’h ou l’expérience de notre liberté (2014)


pessah-talmud torah 1Par Shimon Amzalag

Au milieu de la nuit du 15 Nissan de l’année 2448 depuis la création (1313 avant l’ère commune), alors que Pharaon refusait de libérer les Enfants d’Israël esclaves en Égypte, D.ieu infligea aux Égyptiens la dernière des dix plaies qui tua tous leurs premiers-nés. Ce faisant, D.ieu épargnait les Enfants d’Israël, « sautant par-dessus » leurs maisons » – d’où le nom de la fête : Pessa’h[1] signifie « le saut » en hébreu. Lire la suite